Humeur

La sécu m’a TUER

4 novembre, 2011
Grand moment d’anthologie ce matin.
Petite explication, je travaille dans une compagnie d’assurances voyages
( Pas très glamour, mais il faut bien faire bouillir la marmite).
Je suis souvent amené à traiter avec différentes caisses de sécurité sociale comme je m’occupe de dossier d’assistance rapatriement pour lesquels nous réglons les frais médicaux dont une partie est remboursé par la sécu et c’est souvent très coton.
Des conseillers qui doivent suivre des procédures à la lettre et ne pas en démordre (ah les joies de l’administration)
Petit extrait de la conversation que j’ai eu avec une conseillère de la CAMIEG (sécurité sociale pour les personnes
 travaillant dans les industries gazières et électriques).

Dialogue de sourds concernant une demande de remboursement sur le dossier d’un assuré:
CAMIEG : A quel date avez-vous envoyé le dossier ?
Moi : Le 8 Août 2011
CAMIEG : De quel mois ?
MOI : …………………………… (elle est sourde ou koi ? bon peut être qu’elle n’a pas dû comprendre),le 08.08.11.
———-
Moi : L’assuré est décédé, nous assurons donc le suivi du dossier.
CAMIEG : A mais non, il faut que l’assuré nous appelle !
Moi : ……………… (là c’est soit elle est vraiment stupide ou alors elle a fait un pari idiot avec un collègue) Il est décédé, il ne peut pas vous appeler !
————————————–
Responsable CAMIEG : Nous n’avons pas enregistrer vos demandes (traductions : on a jeté vos dossiers à la poubelle gniark gniark gniark) car nous ne tenons compte que des demandes des assurés.
Moi : Donc si je comprends bien, il faut que l’épouse de l’assuré (merci je vais devoir harceler une veuve !) envoie elle-même le même courrier que je vous ai adressé par deux fois.
Responsable CAMIEG : Oui c’est bien ça (n’a pas l’air de comprendre la bêtise de son système et l’ironie)
A savoir que pour les demandes de remboursement il faut appuyer sur 1, chose que j’ai faite
et pourtant on a réussi à me transférer 6 fois du service remboursement au service administratif
(me demande même si je suis pas passé par la loge du gardien à un moment ?!!).


La SECU m’a tueR !!
Vous vous rappelez des 12 Travaux d’Astérix …

« Il faut trouver le premier guichet , attendre le petit papier vert,
 puis montrer 3 étages , aller au guichet 3723, puis aller au guichet 12876 
pour avoir la papier bleu puis se faire tamponner à l’annexe 3 
ouvert à de 12h à 12h30 au 2e sous sols porte 3…… »
… C’est exactement ce qui m’est arrivé…
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimé

5 Commentaires

  • Reply Ama F. 11 novembre, 2011 at 13 01 47 114711

    Merci pour vos conseils.
    Effectivement,obtenir un remboursement ou un document relève parfois du parcours du combattant. Les procédures sont beaucoup trop strictes et finissent parfois par devenir absurdes.
    Certes il y a des fraudeurs et il faut s’en protéger mais pas aux détriments des autres.

    Heureusement, certaines caisses de sécurité sociale s’en rendent enfin compte et assouplissent un peu leurs règles pour les cas particuliers.

  • Reply Anonymous 7 novembre, 2011 at 18 06 53 115311

    Bonjour,

    Merci pour ce témoignage. Un de plus… dirais-je.

    Ayant fait parti du CE d’une entreprise des IEG, je peux affirmer que ces disfonctonnements durent depuis Avril 2007 date de la création imposée de cette camieg. Depuis cette date, ce n’est qu’absurdités et plus.
    Faites un tour sur les sites cités par Camiegtrocuté. Vous y trouvrez des procédures que nombre de mes collègues ont dû employer pour se faire rembourser et, parfois, seulement pour se faire affilier par cet organisme ! Par exemple : 2 ans pour une jeune maman pour avoir une simple Carte Vitale !
    Je ne sais pas si Astérix aurait réussi cette épreuve.
    Je vous souhaite de la réussir.
    Bon courage.

  • Reply Camiegtrocuté 7 novembre, 2011 at 15 03 26 112611

    Décès

    Parce que le décès d’un proche est une épreuve difficile, la Camieg a limité au plus simple les formalités.

    Lors du décès de votre ouvrant droit votre couverture sociale est maintenue durant un an. Vous devez néanmoins nous adresser dès que possible une copie de l’acte de décès.

    Si vous remplissez les conditions pour percevoir une pension de la Caisse Nationale des Industries Electriques et Gazières (pension de veuf/veuve ou d’orphelin), vous deviendrez par vous-même assuré de la Camieg sans avoir d’autres démarches à effectuer.

    Si vous ne percevez pas de pension de la CNIEG, vous devrez vous affilier auprès d’un organisme légal d’assurance maladie à l’issue de cette année de maintien de droits. Toutefois, si vous avez un enfant de moins de 3 ans au moment du décès de l’assuré, vous et vos ayants droit bénéficiez de ce maintien de droit aux prestations Camieg jusqu’au 3e anniversaire de cet enfant. Et si vous avez ou avez eu au moins 3 enfants à charge, et que vous ne relevez pas par vous-même d’un régime obligatoire d’assurance maladie, vous deviendrez, après la période de maintien de droits d’un an, assuré Camieg, à titre personnel, et pour une durée illimitée.

    Les prestations restant dues

    Les prestations dues qui n’ont pas été versées de son vivant à la personne décédée, peuvent vous être versées, en tant qu’héritier. Elles peuvent aussi être versées au notaire qui s’occupe de la succession du défunt.
    Pour cela, vous devez fournir à la Camieg :

    l’acte de décès ;
    un certificat d’hérédité si le montant des prestations attendues est inférieur ou égal à 5 300 €, ou un certificat de propriété établi par le notaire ou le juge d’instance si le montant des prestations est supérieur à 5 300 €.

    Lorsque le montant des prestations dues ne dépasse pas 2 400 €, la somme peut être versée, contre acquit, à l’héritier qui en fait la demande en son nom et aux noms de tous les héritiers, et qui se porte garant pour eux (courrier libre dit « lettre porte-fort »).
    Le certificat d’hérédité et le certificat de propriété sont des documents officiels qui attestent de la qualité d’héritier d’une personne. Le certificat d’hérédité est délivré par la mairie du lieu du domicile du défunt ou de l’un des héritiers (mais elle n’y est pas tenue, et dans ce cas, la preuve de la qualité d’héritier doit résulter d’un acte de notoriété délivré par un notaire), alors que le certificat de propriété est délivré par un notaire.

  • Reply Camiegtrocuté 7 novembre, 2011 at 13 01 07 110711

    Et comme la CAMIEG ne manque pas d’humour, voici ce qu’elle indique sur son site internet :

    Décès
    Parce que le décès d’un proche est une épreuve difficile, la Camieg a limité au plus simple les formalités.

  • Reply Camiegtrocuté 7 novembre, 2011 at 12 12 01 110111

    Bonjour,

    Pour régler un problème avec la CAMIEG, il faut polémiquer, saisir la CRA, le TASS, faire du contentieux… Il n’y a pas d’autres solutions… Certains assurés sont même poursuivis par les huissiers du trésor, car la
    CAMIEG ne paie pas leurs frais d’hospitalisation…

    Bon courage & beaucoup de ténacité si vous voulez obtenir satisfaction… Ce n’est pas gagné d’avance…

    http://camieg.eklablog.com/
    http://perso.modulonet.fr/~tleoutre/CAMIEG.html

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :